Nombre d'élèves : 35 maximum.



La classe est ouverte, sur dossier, aux élèves titulaires d'un baccalauréat L, S, ES. Elle dispense un enseignement généraliste (tronc commun + options), et ne peut être redoublée.



Les cours se déroulent du lundi au vendredi, entre 8h25 et 18h00. Le samedi matin est réservé pour les (fréquents) devoirs surveillés.
 
Enseignements dispensés.

 


Tronc commun

  • Français 5 h 00
  • Philosophie 4 h 00
  • Histoire 5 h 00
  • Géographie 2 h 00
  • Langue vivante A (allemand, anglais, italien) 4 h 00
  • Culture antique 1 h 00
  • Langue vivante B (anglais, allemand, espagnol, italien) 2 h 00
  • Langue ancienne (confirmé ou débutant) 2 h 00



Options proposées

  • Latin débutant 2 h 00
  • Latin confirmé 2 h 00
  • Grec ou Grec débutant (si effectif suffisant) 2 h 00
  • LV B (anglais, allemand, espagnol, italien) 2 h 00
  • Géographie 2 h 00


Aide méthodologique

  • Pratique de l'écrit 1 h 30
  • Pratique de l'oral : 2 h 00 / mois, par roulements.



Le choix des options, défini à la rentrée, dépend des projets de l'élève. Par exemple, conserver deux langues vivantes est indispensable en khâgne à la spécialité anglais ou à la préparation des Ecoles de commerce. De même, le choix du latin s'impose pour les étudiants de lettres modernes.


Déroulement de l'année



L'année est divisée en semestres, comme à l'Université. A l'issue de chaque semestre, le conseil de classe se réunit. A la fin du premier semestre, les élèves peuvent garder toutes leurs options ou se recentrer sur certaines. En fin d'année, le conseil de classe statue sur le passage éventuel en classe supérieure, ainsi que sur les propositions d'équivalences universitaires.



Deux concours blancs sont organisés durant l'année.



Dans chaque discipline, trois interrogations orales de 30 mn ("khôlles") sont organisées durant l'année. À l'issue de l'année d'hypokhâgne Les élèves ont la possibilité :

  • De solliciter leur passage en classe supérieure (khâgne) sur avis du conseil de classe.
  • De solliciter une équivalence de première année universitaire. Le conseil de classe décide alors de proposer ou non, à l'université où l'élève est inscrit, une équivalence totale ou partielle, au vu des résultats et de la régularité du travail fourni durant l'année.


À noter




Bien entendu, le conseil de classe ne peut proposer d'équivalences universitaires que dans les disciplines enseignées : par exemple, le droit ou la psychologie ne peuvent donner lieu à équivalences.



On soulignera toutefois que, même pour des élèves qui se destineraient par la suite à l'étude de ces disciplines, la formation généraliste et les habitudes de travail acquises en classe prépa peuvent se révéler précieuses.

 

CPGE littéraires

Choisir le lycée Jean Jaurès

Nos spécificités pédagogiques

Les enseignements de la 2ème année

Les relations avec l’université

Informations pratiques