Pendant l’été, pour préparer votre entrée au lycée, vous devez lire au moins trois œuvres choisies dans la liste ci-dessous et voir au moins un des films proposés.

             

Vous n’êtes pas obligés d’acheter ces œuvres ; il est tout à fait possible d'emprunter les livres et les vidéos (dans une médiathèque, par exemple - pensez à la bibliothèque Desnos, à Mairie de Montreuil - ou aux camarades qui passent en première et qui ont peut-être chez eux quelques titres de la liste ). Ces lectures feront probablement l’objet d’une évaluation à la rentrée, sous une forme ou une autre selon les professeurs.

Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez demander conseil à vos professeurs, aux documentalistes du CDI ou de la bibliothèque, aux camarades qui auraient déjà lu ces œuvres…De plus, la difficulté relative des lectures est indiquée par des étoiles : une étoile, lecture facile d’accès, trois étoiles, lecture à votre portée, mais plus difficile (par la longueur, l’écriture ou l’histoire, selon les cas...)      

 

 

LIVRES

- Œdipe-Roi* de SOPHOCLE, tragédie grecque du Ve siècle avant J.-C., traduite et adaptée en roman par Didier LAMAISON en 1994 (double version en édition Folio Policier, 2006). Une nouvelle malédiction pèse sur la cité de Thèbes : pour apaiser les dieux, il faut trouver le meurtrier de l’ancien roi de Thèbes, Laïos. Le jeune roi qui a pris la succession et épousé la reine veuve Jocaste, Œdipe, lance l’enquête, déterminé à trouver et bannir le coupable… Le tout premier roman policier de la littérature : la quête des origines.

- Frankenstein ou le Prométhée moderne**, roman de l'Anglaise Mary SHELLEY, 1818. Frankenstein, ce n’est pas le nom du « monstre », mais de celui son créateur, le jeune Victor Frankenstein, étudiant qui parvient à percer le secret de la vie. Horrifié par la créature qu’il a rendue vivante, il l’abandonne aussitôt. Mais le monstre retrouvera sa trace… Roman gothique et philosophique, Frankenstein n’a cessé d’être adapté depuis sa publication.

- Les Hauts de Hurlevent***, roman de l’Anglaise Emily BRONTE, 1847. Entrez sur les terres venteuses des Hauts de Hurlevent, dans la famille Earnshaw où l’arrivée de Heathcliff, jeune bohémien abandonné, va bouleverser la jeune Catherine et son frère Hindley, qui entre rapidement en conflit avec lui…et rien ne s’arrangera avec les années qui passent. Amour, vengeance, folie et famille, quatre ingrédients qui font de ce roman le préféré de… Bella dans Twilight, et peut-être bientôt le vôtre !

- La Petite Fadette* un roman de l’auteure française George SAND, 1849. Elle est pauvre, on la trouve laide, elle a mauvaise réputation et on la croit même un peu sorcière. Qui découvrira le cœur d’or et les autres trésors que recèle la petite Fadette ? L’amour triomphera-t-il des préjugés, des contraintes sociales et des liens familiaux ? C’est ce que vous découvrirez en lisant ce petit chef-d’œuvre de George Sand, femme engagée ayant évoqué les charmes de la campagne comme personne d’autre avant elle.

- Des souris et des hommes*, roman de l’auteur américain John STEINBECK, 1937. Aux États-Unis, en pleine crise économique des années 1930, deux hommes sillonnent la campagne à la recherche d’un travail agricole. L’un, grand et costaud, abat du travail pour deux ; mais il a l’âge mental d’un petit enfant et a tendance à faire des bêtises que l’autre essaye de parer. C’est donc l’histoire d’une belle amitié qui prend cependant une tournure tragique.

-Les Nouvelles orientales**, recueil de nouvelles de la Française Marguerite YOURCENAR (première femme à entrer à l’Académie française en 1980), 1938 Des contes merveilleux, parfois cruels, de Raguse (Dubrovnik) en Croatie à la Chine impériale…

- Le Joueur d'échecs*, roman de l’auteur autrichien Stephan ZWEIG, 1943. Une partie d’échecs révèle le talent exceptionnel d’un inconnu. On en apprend la surprenante cause, liée aux tortures nazies de la Seconde Guerre mondiale…

- Le Baron perché**, roman de l'Italien Italo CALVINO, 1957. Au XVIIIe siècle, un jeune aristocrate, Côme, à la suite d’une dispute aves ses parents, décide de grimper dans un arbre  et de ne plus en descendre. Il y fait plein de rencontres...jusqu’à Napoléon !

- Des fleurs pour Algernon*, roman de science-fiction de l'Américain Daniel KEYES, 1966. Algernon est une souris de laboratoire qui a subi une opération pour essayer d’augmenter son QI. L’expérience ayant donné satisfaction, elle est tentée sur un jeune déficient mental enthousiaste auquel on demande de tenir un carnet de bord. À travers ces notes journalières, le lecteur, comme l’équipe scientifique, suit l’évolution du jeune homme qui acquiert toujours plus de lucidité sur la vie et sur les conséquences de cette opération, pas tout à fait maîtrisée…

- Tobie des Marais*, roman français de Sylvie GERMAIN, 1998. Sur son tricycle, comme un soleil, un petit garçon en ciré jaune déboule sur la route lavée par les pluies de l’orage. Il va droit au diable : c’est son père qui l’y envoie. Quant à sa mère, elle vient, au sens propre, de perdre la tête. Mais contre le diable, Tobie pourra compter sur ses anges gardiens. En s’inspirant librement du récit biblique du Livre de Tobie, Sylvie Germain raconte l’histoire d’une délivrance.

- Du domaine des murmures*, prix Goncourt des Lycéens de la romancière française Carole MARTINEZ, 2011. En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire «oui» et se coupe l’oreille pour légitimer sa décision...

- Corniche Kennedy*, roman français de Maylis DE KERANGAL, 2008. Le temps d'un été, quelques adolescents désœuvrés défient les lois de la gravitation en plongeant le long de la corniche Kennedy. Derrière ses jumelles, un commissaire, chargé de la surveillance de cette zone du littoral, les observe. Entre tolérance zéro et goût de l'interdit, les choses vont s'envenimer....

 

FILMS

- Casque d’or, film français de Jacques BECKER, sorti en 1952, avec Simone Signoret… Surnommée « Casque d’or » à cause de son magnifique chignon blond, une jeune femme est l’objet de la convoitise de plusieurs hommes de la pègre parisienne des années 1900. Celui qu’elle aime se bat pour elle et tue son concurrent. Pour échapper à la vengeance sauvage et à la peine de mort institutionnelle, pour essayer de vivre en paix leur amour, les deux amants fuient à la campagne…

 

- La Mort aux trousses, film américain d’Alfred HITCHCOCK sorti en 1959, avec Cary Grant... Le publicitaire Roger Thornhill est enlevé sur un malentendu au Plaza Hotel.

 

- Certains l’aiment chaud, film américain de Billy WILDER sorti en 1959. Témoins malgré eux d’un règlement de comptes entre gangsters, deux musiciens de jazz se travestissent en femmes pour fuir vers la Floride, au beau milieu d’un orchestre féminin. Ils y rencontrent, sous les noms de Joséphine et Daphné, une magnifique blonde qui n’a qu’un rêve : épouser un milliardaire…Un des films les plus drôles de l’Histoire du Cinéma, et en plus avec Marylin Monroe !

 

- À bout de course, film américain de Sidney LUMET sorti en 1988, avec River Phoenix. Dany, élève au lycée, doit cacher un secret familial bien lourd à porter pour un jeune homme de 17 ans, surtout au moment où il rencontre Lorne, la fille de son professeur de musique…

 

- Roméo + Juliette, film américain de Baz LUHRMANN en 1996, avec Léonardo Di Caprio... La tragédie de Shakespeare (fidèlement) adaptée sous le soleil de Verona beach !